Infirmerie

Accueil/ Infirmerie

L’INFIRMERIE

L’Infirmerie se situe fond de la cour près du service de restauration.

C’est un lieu de soins, d’écoute, d’accompagnement et de conseils dans le respect du secret professionnel.

M. KESSELY accueille les élèves mais également les responsables légaux, si besoin, selon l’emploi du temps défini en début d’année scolaire :

En l’absence de l’infirmier, les élèves seront accueillis au bureau de la vie scolaire dans le cadre de la mise en place du protocole d’urgence.

 

 Missions de l’infirmier de l’Éducation nationale :

-> Favoriser la réussite scolaire de chaque élève

Se rendre à l’infirmerie

  • Le lycéen doit se rendre seul et directement à l’infirmerie pendant les interclasses et récréations. Il s’y rendra muni de son carnet de liaison. Il peut être accompagné si son état le nécessite. Les heures de permanences sont aussi des moments privilégiés pour venir à l’infirmerie.
  • La sortie de cours pour l’infirmerie est autorisée uniquement en cas d’urgence (urgence physique ou psychologique). Dans ce cas uniquement, le professeur autorise l’élève à sortir de cours, accompagné par un autre élève qui n’est pas forcément le délégué. La fiche de circulation sera alors remplie par l’infirmier. Si l’état de l’élève malade exige qu’il reste à l’infirmerie, le professeur en est avisé par l’élève accompagnateur. L’infirmier prévient également la vie

En cas d’absence de l’infirmière les élèves se dirigeront vers le bureau de la vie scolaire.

 

→ Médicaments

  •      – En cas d’un traitement ponctuel

Il serait souhaitable de privilégier la prise des médicaments hors du temps scolaire. En cas d’impossibilité, une ordonnance médicale est nécessaire et l’élève apportera avec son traitement à l’infirmerie.

 

  • En cas d’asthme

Un P.A.I. doit être rempli par le médecin traitant de la famille afin de permettre à votre enfant de garder son inhalateur sur lui et de l’utiliser en cas de crise. Par  ailleurs, un inhalateur devra également être déposé à l’infirmerie.

 

  • En cas de maladie chronique nécessitant un traitement médicamenteux

A la demande de la famille, un PAI (projet d ‘accueil individualisé) peut être établi en sollicitant l’infirmier scolaire. En aucun cas l’élève n’est autorisé à garder des médicaments sur lui.

 

 

→ Élèves souffrant de maladies chroniques ou d’un handicap

Si l’élève est atteint d’une maladie et/ou d’un handicap susceptible d ‘avoir un retentissement sur sa vie au sein du Lycée, la famille l’indiquera sur la fiche médicale confidentielle, jointe au dossier d’inscription en début d’année, qu’elle transmettra sous pli cacheté à l’attention du médecin et/ou de l’infirmière. Ceci afin que, si nécessaire, des aménagements puissent être mis en place au sein du Lycée dans les plus brefs délais.

Parmi les aménagements possibles, P.A.I., P.P.S., P.A.P. sont les dispositifs permettant l’intégration de tout élève.